Les enjeux de l'apprentissage de l'équilibre émotionnel

Une nécessité relationnelle, avec soi, en famille, entre amis, en entreprise


Prenons soin de notre besoin de relations emphatiques, pour notre co-équilibre

Quand adulte, nous nous trouvons démunis face à nos émotions ou à celles des autres, nous pouvons décider d'apprendre.

La régulation émotionnelle et du stress, un apprentissage accessible.

  • C'est un choix qui appartient à chacun d'entre nous et qui rejaillit sur nos fonctions de parent, d'éducateur, d'enseignant, de manager, de dirigeant, d'ami, d'être humain tout simplement.
  • Chacun trouve sa motivation, nous gagnons tous, et ensemble, de la coopération, du mieux vivre les uns avec les autres dans le respect de nos individualités.  

Les générations précédentes ignoraient les effets et impacts de leurs comportements sur le développement affectif, psychique, émotionnel et relationnel des enfants.

 

Les générations actuelles disposent de l'information grâce aux chercheurs en neurosciences affectives. En l'état des études, il apparaît que les modes relationnels vécus à un stade durant lequel le cerveau est en pleine formation (enfance) impactent durablement les structures neuronales. A l'âge adule nous arrivons avec un cerveau qui porte les traces laissées par ces interactions : perméabilité au stress, contagion émotionnelle, manque d'empathie, aisance relationnelle (confiance dans les autres) 

  • S'informer pour mesurer les enjeux d'un apprentissage "émotionnel"
  • Oser faire face aux acquis et conditionnements que nous portons
  • Accueillir tels qu'ils sont nos états internes
  • Identifier les liens entre émotions, sensations, perceptions et schémas de pensée
  • Apprendre, seul ou accompagné par d'autres
  • & en conscience choisir de faire autrement

Nos capacités émotionnelles et relationnelles sont imbriquées les unes avec les autres