Vous informer : Sophrologie & Méditation de pleine conscience

"L'activation positive" et/ou "La présence attentive


J'ai découvert la Sophrologie en 2003. J'ai pris des cours collectifs en entreprise, à l'heure du déjeuner, guidés par une sophrologue professionnelle. La pédagogie de la sophrologie orientée sur l'activation des ressources et des capacités positives fait naturellement écho avec mes valeurs d'autonomie, de liberté, de responsabilité et de respect du rythme et des choix de chacun. 


C'est en 2008, que j'ai démarré la pratique de la méditation, en prenant appui sur des livres et des séances audio (CD). Puis j'ai suivi, pendant 8 semaines, à raison de 1h à 1h30 de pratique par jour, le programme structuré (et profondément transformant en ce qui me concerne) de MBSR de Jon Kabat Zinn. Par la pratique de la méditation guidée par un instructeur, assortie de l'enseignement approprié, je suis enfin sortie de la "méditation-relaxante" dont je me servais depuis plusieurs années pour me reposer ou dormir dans les moyens de transport. 

La pratique de la Mindfulness, centrée sur l'acceptation curieuse et bienveillante de ce qui est déjà là, a renforcé ma conviction éprouvée que seul le lien aimant et sans jugement compte. Il nous permet de vivre tout simplement, ensemble. 

 

Alors, pour vous aider vous aussi à bénéficier de la complémentarité des pratiques, j'ai choisi une vidéo de la rencontre en Christohpe ANDRE et Natalia CAYCEDO. Et pour illustrer l'attention en sophrologie et la pratique auprès des enfants et adolescents j'ai sélectionné une interview de Natalia CAYCEDO et une autre de Marcel RUFO

Les étonnantes vertus de la méditation, au coeur des travaux de recherches


Les 4 premières étapes de la sophrologie, selon la méthode du fondateur

Sophrologie, Mindfulness & Psychologie positive : complémentarité et différences

Quelles différences?  Rencontre entre Natalia CAYCEDO et Christophe ANDRÉ

En savoir plus sur les spécificités, les différences et la complémentarité entre la MBSR/MBCT (méditation de pleine conscience) et la Sophrologie caycédienne par Christophe ANDRÉ, psychiatre et instructeur méditation de pleine conscience et Natalia CAYCÉDO, neuro-psychiatre et fille du fondateur de la sophrologie caycédienne

Extrait choisi de la rencontre Méditation de pleine conscience et sophrologie caycédienne

C. ANDRE : "La sophrologie est plus complexe que la pleine conscience. En pleine conscience nos objectifs sont un niveau en dessous. 

En pleine conscience, on veut juste leur apprendre (aux patients) à créer davantage de moments dans leur vie où ils sont simplement présents à ce qu'ils vivent (...). Ils anticipent souvent de façon dysfonctionelle, comme le fait de se retourner sur leur passé. C'est un travail que l'on développe plus en psychologie positive.
Avant de rencontrer Natalia je n'avais pas compris qu'il y avait toute cette dimension des valeurs et de la psychologie positive dans la sophrologie. C'est plus complexe que la méditation parce qu'il y a des éléments très clairement voisins de ce qu'on fait en psychologie positive.  
En méditation de pleine conscience, souvenez vous c'est très influencé par le bouddhisme, le truc qu'on ne dit pas mais qui est présent c'est "tu lâches toute forme d'espoir et de désespoir, tu n'attends rien, tu ne regrettes rien".  
On est (en méditation de pleine conscience) dans un "truc" plus épuré plus simple", en ce sens là c'est différent".

 



Attention, concentration - Enfants, Adolescents : Sophrologie, applications et apports

Natalia CAYCEDO, La concentration

Marcel RUFO, Sophrologie et enfant



Retrouvez toutes les ressources utiles pour comprendre, pratiquer et transformer : Savoir, Savoir-faire, Savoir-être